fr  |  de  |  en

1000 patients et une reconnaissance pour la CRR et le CHVR

Le centre ambulatoire de réadaptation cardiovasculaire de la Clinique romande de réadaptation (CRR) et du Centre Hospitalier du Valais Romand (CHVR) accueillera prochainement son 1000ème patient. Ce cap sera bientôt franchi alors que le centre vient d’être reconnu comme centre de formation spécialisé.

 1000 patients depuis 2009 

Le programme ambulatoire de réadaptation cardiovasculaire existe sous cette forme depuis 2009. Il est né grâce à la coopération du service de cardiologie du CHVR et de la CRR pour refondre le programme alors existant. Cette collaboration très réussie est une référence en Suisse romande et permet d’optimiser les spécificités des 2 établissements. La CRR met à disposition ses équipements et infrastructures de haut niveau ainsi que des physiothérapeutes spécialement formés, alors que la prise en charge et le suivi médical sont effectués par l’équipe du service de cardiologie de l’Hôpital de Sion.

Dirigée par le Dr Grégoire Girod, médecin-chef du service de cardiologie du CHVR, l’équipe est composée de 4 médecins cardiologues, 8 physiothérapeutes spécialisés en réadaptation cardiovasculaire, 1 maîtresse de sport en activités physiques adaptées, 7 infirmières, 2 psychiatres, 4 psychologues, 1 diététicienne et 1 biologiste médical. L’organisation et la planification sont effectuées par M. Jérôme De Bast, physiothérapeute spécialisé à la CRR, et coordinateur du programme.

Après un peu plus de 7 ans, le centre va accueillir ces prochains jours son 1000ème patient, soit environ 150 personnes par année. Ce nombre est en forte progression et pourrait atteindre annuellement 200 à 250 patients, afin de répondre aux besoins de la population valaisanne.

 Un programme très complet

La réadaptation est recommandée lors de la plupart des maladies cardiovasculaires, par exemple dans les suites d’infarctus, de pontage coronarien, de chirurgie valvulaire, de transplantation cardiaque ou encore dans les cas d’insuffisance cardiaque chronique. Le programme s’étend sur 10 semaines à raison de 3 demi-journées par semaine. Il comprend 4 niveaux d’intensité différents et combine activités physiques et enseignement théorique.

Le programme physique comporte près de 70 heures de réentraînement en salle de gymnastique et sur appareils, des exercices dans l’eau, de la marche à l’extérieur et des séances de relaxation. Les cours de prévention cardiovasculaire sont dispensés de manière interactive afin de permettre un changement de certaines habitudes et l’adoption durable d’un comportement favorable à la santé.

 

  

 Une reconnaissance comme « centre de formation »  

Les prestations de la CRR et du CHVR sont reconnues par la Fondation suisse de cardiologie et le Groupe Suisse de travail pour la Réadaptation Cardio-vasculaire. Cette dernière association attribue également des reconnaissances de formation. Le centre ambulatoire de réadaptation cardiovasculaire ambulatoire vient de recevoir la reconnaissance de centre de formation pour physiothérapeutes et maîtres de sport en activités physiques adaptées, dans le domaine de la prévention et de la réadaptation cardiovasculaire.

Cette certification très exigeante confirme le haut niveau de qualité des prestations fournies par la CRR et le service de cardiologie du CHVR. C’est aussi un exemple positif de partenariat au service et au bénéfice des patients valaisans.

 Pour plus d’informations  

Clinique romande de
réadaptation

Av. Grand-Champsec 90

1951 Sion

 

Beat Eggel

Responsable Marketing et Communication

Centre Hospitalier du Valais Romand

Av. Grand-Champsec 80

1951 Sion

 

Dr Grégoire Girod

Chef du Service de cardiologie

Imprimer le contenu de cette page
Télécharger cette page en PDF
Recommander cette adresse à un ami
Vous êtes ici > La Clinique > News > 1000 patients et une reconnaissance pour la CRR et le CHVR
© boomerang