Télécharger cette page en PDF

Formation "Déséquilibre sagittal du rachis"

24 septembre 2015

Une autre cause de lombalgie

La verticalité caractérise les grands primates et l’homme. L’homme est le seul à accéder à la verticalité avec le tronc érigé. Si la position debout nous paraît au quotidien évidente, les mécanismes régulateurs impliqués sont complexes.

Lorsqu’une pathologie menace l’équilibre dans le plan sagittal, des mécanismes de compensation s’activent dans le but de conserver cet équilibre si économique du point de vue énergétique. Dès le moment où les mécanismes de compensation sont dépassés, le déséquilibre devient permanent et souvent source de douleur.

Une analyse radio-clinique rigoureuse permet non seulement une certaine compréhension des phénomènes en cause, mais aussi l’établissement d’une stratégie thérapeutique. Les objectifs du traitement sont, dans l’idéal, le retour à l’équilibre sagittal, la diminution de la douleur ainsi que la progression du niveau d’activité et de participation à la vie socio-professionnelle et familiale. La chirurgie souvent évoquée, ne peut être proposée que si son rapport bénéficerisque est acceptable.

La physiopathologie, les données d’imagerie et l’illustration de la problématique par des cas présentés par deux chirurgiens expérimentés constitueront le programme de cet après-midi de formation.

Intervenants :

  • Dr Gilles Rivier, directeur médical de la Clinique romande de réadaptation, Sion.
  • Prof. Olivier Hauger, professeur au CHU de Bordeaux (F), responsable du service de Radio-Diagnostic et Imagerie Médicale.
  • Dr Daniel May, neurochirurgien, La Tour Réseau de Soins, Meyrin.
  • Dr Thierry Selz, chirurgie orthopédique et traumatologie de l‘appareil locomoteur, La Tour Réseau de Soins, Meyrin.

Flyer :

Télécharger

Inscription :

Les inscriptions sont clôturées

Indem Sie die Website weiterhin nutzen, stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu, um die Nutzererfahrung zu verbessern und Besucherstatistiken zur Verfügung zu stellen.
Rechtliche Hinweise lesen ok