Télécharger cette page en PDF

Amputé et triathlète

Etre amputé et pratiquer le triathlon, c’est possible. Jean-Philippe Delacoste (48 ans), a continué à vivre sa passion du sport en tant que paratriathlète.

Avec l’exemple de Jean-Philippe, découvrez que le sport et la passion ne connaissent pas de limite, malgré le handicap.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok