Télécharger cette page en PDF

D-Wall, le nouveau miroir numérique

En ligne depuis le 12.11.2022
Partagez sur

La Clinique romande de réadaptation (CRR) a récemment accueilli au sein de ses locaux un tout nouvel outil innovant dédié à la rééducation : le D-Wall. Cette nouvelle technologie vient prêter main forte aux physiothérapeutes pour leurs suivis de patients.

L’innovation au service du patient 

Le D-Wall est un miroir numérique très utilisé en thérapie. Le miroir, de manière générale, amène une prise de conscience de la position corporelle du patient. L’ajout du volet numérique permet d’effectuer chaque mouvement avec un contrôle optimal, mais également d’analyser les performances en temps réel selon des paramètres précis. 
Équipé d’une caméra 3D qui identifie la position des articulations, les professionnels obtiennent, en temps réel, une visualisation de l’amplitude de mouvement de plusieurs articulations, du contrôle du tronc ainsi que de la position du corps. Tout cela au bénéfice d’un accompagnement optimal de l’apprentissage du mouvement. De plus, grâce à une plateforme de force intégrée dans le sol, les thérapeutes ont la capacité de mesurer toutes les forces de réactions du sol, ce qui leur permet d’obtenir encore plus d’informations et surtout d’utiliser cet outil également pour réaliser des tests, des exercices de stabilité, ainsi que des tests de saut. 
 

Des traitements plus efficaces et sécuritaires 

Cet outil est muni de la technologie BLE (Bluetooth Low Energy) qui offre la possibilité de connecter des appareils principalement utilisés lors des séances d’évaluation et d’exercice. Des plans instables peuvent parfaitement être intégrés lors des sessions d’exercices. Il est également possible de connecter toute sorte d’outils permettant de mesurer les paramètres cardiaques tels que la Smartwatch, la ceinture pectorale, la ceinture brachiale ou autre. Les entrainements deviennent ainsi plus efficaces et plus sécuritaires pour le patient. 
De plus, des programmes de rééducation spécifiques aux besoins de chaque patient peuvent facilement être conçus grâce à une bibliothèque de plus de 550 exercices. Il existe aussi 55 programmes déjà préexistants qui ont spécialement été imaginés selon l’objectif que chaque thérapeute souhaite donner à la séance : réhabilitation, prévention ou sport. 
 
 

« Grâce à l’acquisition du D-Wall, la Clinique se maintient à jour dans l’arsenal thérapeutique proposée à ses clients et chaque physiothérapeute se réjouit déjà de l’intégrer dans ses programmes de rééducation pour 
qu’ils soient encore plus variés, adaptés et efficaces. » 

Thomas Nesa, physiothérapeute à la CRR.
 

Une formation progressive des professionnels 

À l’heure actuelle, les thérapeutes suivent une formation progressive afin d’exploiter tous les bénéfices de ce miroir numérique. Petit à petit, le D-Wall sera intégré dans les différents traitements. 
Le champ d’actions de cette technologie donne la possibilité de réaliser des exercices simples assis sur une chaise, comme des exercices plus complexes pour les personnes plus mobiles. Cela permet une utilisation avec la majorité des patients qui viennent à la Clinique romande de réadaptation. 
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Plus d'infos sur les cookies ok